Les régions du PGCEL

Le programme concerne les régions de Ziguinchor et Sédhiou au Sénégal, de Cacheu et Oio en Guinée Bissau et de Boké en Guinée, régions parcourues par un réseau de fleuves débouchant sur des estuaires particulièrement riches.

Leur profil écologique est assez largement dominé par les écosystèmes de mangrove. Plusieurs aires protégées ont été crées dans l’objectif de préserver ce patrimoine exceptionnel.

Peuplées de près d’1,5 million d’habitants, elles constituent une zone stratégique pour la préservation de la biodiversité.


La majorité de la population est jeune et vit d’activités diverses : pêche, cueillette, chasse, riziculture, apiculture, élevage, arboriculture, tourisme.

Ces régions littorales comptent paradoxalement parmi les plus touchées par l’insécurité alimentaire et la pauvreté.

Les espaces littoraux ciblés par ce programme appartiennent à un espace économique et écologique de premier ordre fortement menacé et sensible aux effets du changement climatique.


Au cours du 20ème siècle, ils ont connu des dynamiques de peuplement rapides et marquées qui se traduisent par une pression accrue sur les ressources locales.

Voici la carte satellite de la région. Vous pouvez zoomer et dézoomer grâce aux boutons « + » et « – » situés sur la carte.