Identification des périmètres rizicoles

…Pour l’introduction de la technique de gestion de l’eau à la parcelle

Un paludier membre de l’association est actuellement en mission en Guinée-Bissau, avec comme objectif principal l’identification des périmètres rizicoles à aménager avec la technique de gestion de l’eau à la parcelle.

Cette technique vise une gestion simplifiée de l’eau par les producteurs de riz. Grâce à l’introduction de cette technique et par un accompagnement de proximité des producteurs, les rendements sont améliorés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Publicités

Soutenez-nous grâce à vos recherches !

lilokk

Le projet DEDURAM (développement durable de l’agriculture de mangrove en Guinée-Bissau) de l’association a été sélectionné par Lilo, moteur de recherche qui finance des projets sociaux et environnementaux. Vos recherches internet sont transformées en ‘gouttes d’eau’, que vous pouvez ensuite transformer en don pour le compte de l’association.
> Comment faire pour soutenir UNIVERS-SEL ?
– Rendez-vous sur www.lilo.org
– Installez l’extension « Lilo » proposée sur la page d’accueil
– Définissez Lilo comme moteur de recherche par défaut dans les paramètres de votre navigateur
1 recherche = 1 goutte d’eau = argent provenant des liens commerciaux qui s’affichent lors de vos recherches
– Vous pouvez ensuite faire don de vos gouttes d’eau au projet DEDURAM en cliquant sur le lien suivant :
https://www.lilo.org/fr/agriculture-de-mangrove/

On compte sur vous !

financement_fr

Suivi des ouvrages hydrauliques – Rizières de Guinée Bissau

Paludier et solidaire !

Gérard PERINETTO, paludier et membre de l’association, est de retour à Guérande après 3 semaines de mission en Guinée Bissau.

Sa mission était axée sur le suivi des ouvrages hydrauliques et leur gestion collective menée par les producteurs de riz, soutenus par le projet DEDURAM, en saison des pluies et lors une grande marée. Il s’agissait ensuite de définir de manière participative les travaux prioritaires à effectuer pour cette année.

Gérard et les producteurs bissau-guinéens ont pu échanger sur les pratiques des paludiers à Guérande.