Bénin

C’est là que tout à commencer… Lors d’un voyage à la fin des années 80, des paludiers de Guérande découvrent une lagune en proie à la déforestation. Les femmes, en quête de revenus et de nouveaux équilibres de vie, produisent du sel en utilisant une technique fortement consommatrice de bois. Ils décident alors de mettre leurs compétences et leur savoir-faire à leur service.

1989 : premières actions engagées. Mises au point, avec les productrices de sel, d’un procédé de cristallisation du sel par évaporation naturelle.

1999 : Création d’une Association des Femmes Exploitantes de la Lagune et d’un programme de formation au microcrédit pour un soutien à leur pluriactivité. Les exploitantes sont organisées et informées, elles sont des interlocutrices reconnues dans les programmes de développement durable.